14 octobre 2012

Retour à soi

Home, Toni MORRISON

Itinéraires croisés d’un frère et d’une sœur dans l’Amériques de l'après-guerre. Un roman tout en retenue.

Un garçon et sa petite sœur se cachent dans les champs. Il la tient serré contre lui, la contraint au silence pour les protéger. Derrière les herbes hautes, des hommes sont en train d’enterrer un homme. Un pied noir dépasse de la fosse.
De cette scène traumatique, Frank et Cee ont tissé un lien puissant qui les relie l’un à l’autre. Des années plus tard, alors que Frank est rentré de la guerre de Corée, abîmé par tout ce qu’il a vu là-bas, fantôme qui tente vainement de se raccrocher au quotidien, il suffit d’un message pour le réveiller de sa torpeur et partir à la recherche de sa petite sœur mourante.
Le rythme et l’écriture de ce roman sont d’une concision intense. À la fois crûe et poétique, la langue explore toutes les failles dans lesquelles sont plongés les personnages. Il y a d’un côté le parcours de Frank, l’histoire de son retour de la guerre. Les vétérans de Corée n’ont pas eu droit au même traitement que ceux qui, avant eux, se sont battus sur le front européen. Comme si leur parole avait été confisquée. De l’autre côté, l’histoire de Cee qui tente d’échapper à son milieu. Une rencontre, un mariage rapide avec un beau gosse qui se fait vite la malle. Livrée à elle-même, elle tente de se construire un avenir, sans voir les pièges qui s’ouvrent sous ses pas. Entre ces deux itinéraires, on découvre la vie de leur famille qui, dans l’Amérique d’avant les droits civiques, tente d’apporter à leurs enfants une vie meilleure.
Le « home » du titre n’est pas celui de la vie domestique mais bien celui où se nichent la part d’humanité, les secrets enfouis, la honte et les espoirs de chacun des personnages. Au-delà du contexte historique, le roman résonne comme une fable sur le retour à soi, universelle et sans cesse recommencée.
Les avis de Véronique et de Jérôme.

Référence :
Home, Toni MORRISON, traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Laferrière, Christian Bourgois Éditeur, 2012.

9 commentaires:

  1. Pas lu l'auteur, pas vu ce livre à la bibli. Bon, j'ai de la patience ou de l'oubli...
    bon, le code résiste, tentative numéro 2...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tentative #2 réussie!
      Première lecture de l'auteure en ce qui me concerne. Les critiques présentait le livre comme un condensé de son œuvre: j'imagine que j'aimerais bien le reste aussi.

      Supprimer
  2. Je n'avais pas réfléchi au titre de cette façon-là mias c'est très juste ! Merci pour le lien ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bon livre: chacun y voit des choses différentes!

      Supprimer
  3. Si tout se passe bien, je ne devrais pas tarder à le recevoir... agréable façon, pour moi, d'attaquer la rentrée littéraire. J'ai hâte de relire T. Morrison d'autant que ce nouveau cru semble être à la hauteur d'un millésime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais plus haut, je ne peux pas comparer. Mais il est certain que c'est un très bon roman.

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup Toni Morrison donc j'espère le lire très bientôt :)

    RépondreSupprimer
  5. Rebonsoir, ce roman est une pure merveille. Un éblouissement de 3 heures de lecture. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  6. Premier roman que je lis d'elle. une révélation pour moi!!!

    RépondreSupprimer